BAZEILLES Vente 1er ACTE

BAZEILLES VENTE 1er Acte.
C’est parti, vendredi 16 janvier 2015, la dilapidation du patrimoine Granvillais va commencer. Le processus engagé sera irréversible. Il débute par le déclassement du domaine public des étages du bâtiment « Bazeilles « .

Si, comme moi vous êtes farouchement opposé au bradage de « ce fleuron de l’architecture militaire » inscrit en totalité au titre des Monuments Historiques, je vous invite à prendre connaissance de la délibération qui sera votée au prochain conseil municipal et à venir manifester votre mécontentement. Vous aurez noté que ce vote a été « sournoisement » placé en fin de conseil, en espérant que les élus seront bien épuisés.
Philippe LETESSIER

pour en savoir plus cliqué ici

 

 

5 réponses
  1. GUITON Anne
    GUITON Anne dit :

    oui,c’est ça l’audace,toujours de l’audace de la municipalité : vendre le Patrimoine,pour financer de nouvelles dépenses !
    Là où les Vendéens ont échoué à prendre la Haute Ville, une dame des Pyrenées pourrait réussir si les Granvillais ne se mobilisent pas !
    Comment classera-t-on notre Ville « d’Art et d »Histoire s’il ne nous reste que le parking des bus comme investissement ?
    Anne Guiton

  2. PLAUD Marie-Thérèse
    PLAUD Marie-Thérèse dit :

    Hello les granvillais, il faut lutter contre la vente de Bazeilles. Ne laissez pas vous voler votre patrimoine pour le dilapider, MANIFESTEZ MASSIVEMENT

  3. broom
    broom dit :

    Opposé certes … Qui ne le serait pas ?
    Mais où trouver l’argent pour le ‘’Retour à meilleure fortune’’ selon la formule des milieux financiers

    • GUITON Anne
      GUITON Anne dit :

      En attendant « retour à meilleure fortune »,il faudrait au moins faire attention a ses dépenses (cabinet de recrutement pour embaucher, avantages en nature, parking pour les bus….).Si on doit espèrer meilleure fortune,c’est aussi en misant sur notre patrimoine,qui pourrait au moins être valorisé au lieu d’être vendu à un promoteur.
      Puisque nous sommes une équipe municipale de 33 personnes,j’encourage vivement chaque élu à être conscient de ce que ce choix impliquera.
      Je ne me rappelle pas non plus avoir vu ce projet de vente sur le programme de campagne de Mme Baudry :est ce que les électeurs lui auraient donné 43% de vote s’ils avaient su que c’était au programme ?

      • Catherine Ménard
        Catherine Ménard dit :

        Non pour la vente de Bazeilles!!
        Vendre notre passé, notre histoire est déplorable.
        c’est notre patrimoine à tous!!!
        Notre ville doit garder ses biens surtout ceux qui sont marqués par un vécu historique.
        Le but de la démarche c’est quoi? Je ne comprends pas pourquoi?
        Il va falloir que la majorité en place nous l’explique.
        Ah si récupérer un peu d’argent pourquoi?
        Pour payer des dépenses qui auraient pu être mieux contrôlées, mieux optimisées.
        Faire des dépenses dans la précipitation n ‘est jamais judicieux c’est souvent synonyme de problèmeS financierS.
        Alors je dis NON car il serait bon à l’avenir de réfléchir un minimum avant d’agir.
        Granville économiquement parlant à besoin d’un renouveau certain c’est sur!! et de s’appuyer sur des acteurs issue du commerce et de l’industrie et autres secteurs.
        Développer l’immobilier pourquoi pas, d’ailleurs dans le nouveau projet du port me semble t-il l’immobilier aura sa place.
        Alors pourquoi Bazeilles?
        Il faut avant toute chose faire les bons choix.

Les commentaires sont fermés.