Le premier test grandeur nature

Granville : le réseau de transport urbain inauguré

Granville : le réseau de transport urbain inauguré

Granville : le réseau de transport urbain inauguré

Depuis ce matin à 7 heures, les quatre navettes du nouveau réseau de transport urbain de l’agglomération granvillaise sont en service ! Le réseau a été officiellement inauguré à 13h15 en présence du maire de Granville, Dominique Baudry. Jean-Marie Sévin, président de Granville Terre et Mer, et le conseiller général de Granville, Jean-Marc Julienne, étaient également présents.

Voilà quelques années que les Granvillais attendaient un réseau de transport en commun… Depuis mercredi 17 décembre, quatre navettes sont en circulation et desservent une trentaine d’arrêts dans l’agglomération, du lundi au samedi, de 7 h à 20 h.

Ligne 1 : ZA du Taillais, village Prétôt, ZA de Prétôt, Armateurs, Fontaine Jolie, L’Estran, Saint-Brelade, Maison Brûlée, Tamaris, Québec, Matignon, Calvaire, gares (routière et ferroviaire), lycée Sévigné, Libération, Plat Gousset, Haute-Ville, collège Malraux, la criée, place Godal. Une ligne avec un départ aux 40 min. pour un temps de parcours estimé entre 25 et 35 min.

Ligne 2 : plage Saint-Nicolas, hôpital, Agora, église Saint-Nicolas, gendarmerie, cité des sports, lycées (Morandière et Marland), Jules Ferry, Aristide Briand, Calvaire, gares, rue Couraye, Le Boscq, cours Jonville. Une ligne avec un départ aux 30 min. pour un temps de parcours estimé à 25 min.

Tarif : à partir du 19 janvier, le ticket sera vendu 1 € et sera valable 1 heure. Gratuit pour les moins de 7 ans. Des tarifs préférentiels existent pour les moins de 26 ans et les plus de 65 ans, ainsi que les personnes handicapées et sans emploi.

Retrouvez plus d’informations dans notre édition de La Manche Libre de Granville en kiosque ce marcredi 17 décembre.

Publié par P.T le 17/12/2014 à 14h33Manche libre

7 Votez pour cet article!
36 réponses
  1. LETESSIER Philippe
    LETESSIER Philippe dit :

    Par sa présence, je pense que Mr SEVIN a voulu remercier Mme BAUDRY pour son esprit communautaire sur le transport urbain, à mettre au même niveau que le service d’urbanisme où encore la piscine pour laquelle le Maire de Granville a affirmé sa motivation tout au long du projet, bien entendu SANS augmentation d’impôts, ou peut-être  » le cas échéant ».

  2. barbidulle
    barbidulle dit :

    Oui, c’est du peut-être dont il va falloir se méfier… Enfin, encore une fois peut-on faire confiance aux élus qui maitrisent comme personne le « je t’aime, moi non plus ».

  3. LETESSIER Philippe
    LETESSIER Philippe dit :

    Premier couac de ce magnifique transport urbain. Je viens d’avoir le témoignage d’une personne âgée, ayant des problèmes de vue et qui utilise régulièrement un caddie pour faire ses courses. Elle attendait avec impatience la mise en place du transport urbain, sa déception a été à la hauteur de ses espoirs, elle n’a pas réussi à monter les 2 marches du bus seule et encore moins les descendre. En outre, aucun signal sonore lui indiquant l’arrêt possible, elle a eu le droit à un tour complet de la ligne. En conclusion, si vous êtes âgé et que vous avez des difficultés à vous déplacer, les bus granvillais ne sont pas pour vous. Cela confirme ma proposition de louer les bus dans un premier temps pour vérifier qu’ils correspondaient aux besoins de notre population. A vouloir mettre en place un projet à marche forcée, on passe à coté de certains fondamentaux. Pour info, la durée d’amortissement des bus étant de 10 ans, on va se les garder pendant cette durée.

    • M-Ch Sevestre
      M-Ch Sevestre dit :

      Jeudi après avoir déposé ma voiture chez Citroën, pour éviter au garagiste de me descendre en ville suivant son habitude, j’ai pris le transport en commun, ayant quelques problèmes locomoteurs, j’avais déjà fait le » vilain petit canard » via ma fille. Monsieur Letessier confirme, j’ajoute que ce n’est pas évident de composter avec une faible vue, j’ai suggéré que l’on entoure, pourquoi pas en orange… la fente pour entrer le ticket.

      *Je ne comprends pas non plus pourquoi se trouvent deux marches en plein milieu du bus.
      *Il serait simple que le chauffeur signale le nom de la station où il va s’arrêter : c’est cher un micro?
      *La porte côté chauffeur est donc pour entrer, au fond du car se trouve celle de sortie, jeudi était le deuxième jour mais le chauffeur a signalé que celle-ci ne fonctionne pas! En cas d’accident que fait l’assurance ?

      Tout finira par se mettre en place, faites connaître votre forum pour proposer d’éventuelles améliorations.

      Une année de perdue, un trajet minimum, cette belle organisation qu’est la communauté de communes Granville Terre et Mer ne méritait pas d’être mise de côté .
      Vive le transport en commun !

  4. croacroacroa
    croacroacroa dit :

    C’est dommage pour cette brave dame, mais je suis sur qu’elle n’avait pas vu granville depuis bien longtemps et en plus gratuitement. Elle est bien généreuse mme le maire, avec nos sous elle se prend pour la mère Noël. Et de conclure dans la manche libre : et un projet réalisé ! Au suivant ! S’il est aussi bien ficelé on se réserve de beaux jours…

  5. fabrice
    fabrice dit :

    Bonjour,

    Je tiens à vous apporter quelques précisions, car je suis l’un des conducteurs.

    Tout d’abord, le ressentir des Granvillais est dans sa majeur partie et à l’unisson un vrai contentement, car ce réseau permet notamment aux personnes âgées de retrouver une réelle autonomie et c’est un vrai bonheur de recevoir leurs reconnaissances depuis le lancement des deux lignes.

    Pour les aspects techniques:

    Les composteurs sont bas car il s’agit d’une norme pour les personnes en fauteuil roulant, quant aux tickets ( gratuits à ce jour ) ils auront une flèche plus lisible afin de pouvoir engoncer plus facilement ces derniers.

    Concernant les deux marches, il ne peut en être autrement du fait de la conception du bus, il faut bien passer la carrosserie au dessus de l’essieu arrière, il n’y a pas d’autre solution technique.

    Ceci dit, il y a une superficie intéressante avant ces deux marches avec quatre places assises notamment.
    Si déjà occupées ? je pense que la politesse, le bon sens et l’empathie des Granvillais feront que ces places pourront être cédée facilement, non ?

    Pour l’annonce au micro, je vous rappelle que ce fonctionnement n’est pas spécifique au mode de fonctionnement Granvillais mais à l’ensemble du réseaux urbain Français, et Européens.

    Par ailleurs, la conduite d’un bus requiert une attention de tous les instants et l’utilisation d’un micro ne serait pas prudente.
    Je vous invite à demander l’arrêt par oral (si besoin) au conducteur, ce n’est pas un problème, vous pourrez par ailleurs suivre le parcours qui est matérialisé à l’intérieur du bus ( à l’image du métro parisien ).

    Enfin, concernant la porte arrière, un problème mécanique et temporaire empêchait ce jour son bon fonctionnement.
    Je vous rassure, tout est rentré dans l’ordre.

    Au plaisir de vous accueillir à bord.

    De très belles fêtes de Noël,

    Cordialement,

    • cocotte
      cocotte dit :

      10 minutes d’attente sous l’eau et 35 minutes pour aller bosser …. Même gratuitement je continuerai de prendre ma voiture et pour ce qui est d’aller en ville, en bus ou en voiture ça n’avance à rien ; donc j’utiliserai d’autres moyens pour faire mes achats. Et quand granville ne ressemblera plus qu’à une ville sans âmes, il ne faudra pas pleurer.
      Il n’y a qu’à voir les nombre de personnes en ville dans la journée et à partir de 18h… De toutes façons, cette municipalité nous entraîne directement à la faillite. Il suffit juste de regarder honnêtement les gesticulations des quelques uns des décideurs de cette mairie. Ils sont peu nombreux ça simplifie la tâche, pour se dire qu’il faut peu de compétences pour être élu (e) et que les conseillers sont là pour compenser les lacunes de la tête… Mais quand la tête n’a aucune lacune, les conseillers sont réduits au rôle de marionnettes… Et les décisions sont l’aboutissement d’un long monologue narcissique.

    • M-Ch Sevestre
      M-Ch Sevestre dit :

      vous pourrez par ailleurs suivre le parcours qui est matérialisé à l’intérieur du bus ( à l’image du métro parisien ).

      En réponse au message du bureau municipal, en effet un panneau de bonne taille sur fond blanc , à l’image du métro parisien…c’est vite dit !
      Les stations sont écrites en caractères minuscules, ce qui domine, c’est le fond blanc.
      à Paris les stations sont écrites en gros caractères gras, les changements de lignes très lisibles.
      Vous avez raison, tout est parfait dans le meilleur des mondes, je n’attends donc aucune améliorations et ne ferais plus aucun commentaires à ce sujet.
      J’attends simplement mes impôts en limitant mes dépenses personnelles.

  6. LETESSIER Philippe
    LETESSIER Philippe dit :

    Pour Fabrice,
    Je vous félicite pour la défense de votre outil de travail et de votre employeur, en tant que « petit patron », j’apprécie beaucoup votre démarche. Vos commentaires sont très intéressants et participent à l’équilibre du débat, certains éléments dont nous disposons ne nous permettent pas de valider complètement cette réalisation, mais je vous incite à aller au bout de vos convictions et d’exercer votre métier dans cet état d’esprit.
    Philippe LETESSIER

  7. fabrice
    fabrice dit :

    Bonsoir,

    Cocotte, je vous jalouserais presque car avec les 700 km que je vais faire chaque semaine pour me rendre à mon travail, et les deux heures quotidiennes passées en voiture auront peut-être raison de moi … un jour ?

    D’ici là, comme vous le dites Monsieur Letessier, je positive et profite du bel outil qui est mis à ma disposition et surtout à celle des Granvillais.

    NB: nous avons encore  » battus  » des records de fréquentation aujourd’hui, alors que la majorité des magasins sont fermés le lundi.

    Mais au fait, venez, parlez avec les gens et force sera de constater qu’il y a là une de vraie attente de la part de la population.

    PS : je reviens à mes considérations techniques, j’ai oublié de vous préciser que le bus peux se baisser, et permettre ainsi une plus grande facilité à la montée et descente de ce dernier.

    Cordialement,

    • cocotte
      cocotte dit :

      Fabrice, on ne vous en voudra pas de vouloir défendre votre poste au travers de ce projet aussi coûteux pour nous granvillais, vu que vous n’avez visiblement pas l’air d’être des nôtres au titre des impôts que nous payons et allons devoir encore plus payer… Par ailleurs, vous avez l’enthousiasme des nouveaux salariés. Outre le fait que je me réjouisse pour vous d’avoir trouvé du travail, je m’interroge quand même sur le fait que vous fassiez 700km et deux heures de voiture pour venir… C’est vrai il n’y a pas de demandeurs d’emploi compétents ici ni même pouvant être formés à ces métiers sur le bassin granvillais. Vous allez sûrement regretter vos montagnes mais bon, la mer vous vous y ferez assez vite même si vous n’y mettez jamais les pieds (les poissons ….dedans comme disait Renaud) mais il y aura bientôt une belle mare à canards dans quelques temps, avec plages, transats, etc… Bon Noël

  8. fabrice
    fabrice dit :

    Chère Dame,

    Mon post n’avait pas de visée polémique, premier point.

    Pour remettre les choses en ordre, j’habite Saint-lô et suis désolé de voir un certain ostracisme dans vos propos, et croyez le ou non, il n’est pas aisé de recruter du monde, que ce soit dans le transport ou ailleurs d’ailleurs ..

    Pour ce qui est des impôts, je dois m’excuser d’être moi aussi citoyen et d’en payer … des impôts .

    Que cela ne vous empêche de passer de très bonnes fêtes.

    Cordialement,

  9. cocotte
    cocotte dit :

    Il ne s’agit pas de polémiquer ou pratiquer une quelconque forme d’ostracisme mais d’être réaliste.
    Puisque vous êtes de Saint-Lô, vous n’êtes pas sans connaître les difficultés rencontrées par le réseau de bus de cette ville.
    Pour ce qui concerne le réseau de bus de granville, vous semblez vouloir oublier le montage à la hussarde de ce dossier qui va nous coûter très cher, puisqu’il ne bénéficie en la forme d’aucune subvention.
    Deuxièmement, vous payez des impôts, vous n’êtes pas le seul.
    Seulement, vous ignorez les difficultés de beaucoup de personnes ici, car, se loger à granville et payer taxes d’habitation et foncière représentent pour beaucoup de ménages une charge qui devient de plus en plus insupportable.
    Le marché immobilier n’est sur granville pas accessible au commun des mortels.
    La précédente municipalité avait réalisé un sondage auprès des entreprises granvillaises avant de présenter son projet ; force a été de constater que peu de salariés de ces entreprises auraient eu recours à ce type de transport car beaucoup habitent sur les communes limitrophes et que ces limites tendent à reculer vus les prix pratiqués ici. Le montage d’un réseau intelligemment adapté à la réalité et pouvant bénéficier de subventions eût été bien évidemment applaudi par tous. Seulement, ce n’est pas le cas donc nous sommes en droit de nous interroger sur le financement et les coûts à venir.

  10. fabrice
    fabrice dit :

    Madame,

    Pour tout vous dire, j’habite à Saint-Lô depuis plus de 40 ans, et au grand jamais je n’ai entendu parler de dysfonctionnement via à vis du réseau de bus Tusa, vous m’apprenez là quelque chose.

    Croyez le ou non, ici aussi, la charge d’impôt locaux et fonciers reste très élevées ( étant moi même propriétaire je vois tout à fait ce dont vous voulez parler ) mais ceci n’est pas spécifique à la ville de Granville, les mêmes soucis se retrouvent dans les grandes villes attractives ( comme Paris, Nantes, Toulouse etc …. )

    Vous m’apprenez aussi que la ville n’a bénéficié d’aucune subvention … il me semble bien que si pourtant.

    Enfin, vous vous focalisez sur ce que l’on appellerait en marketing, les non consommateurs potentiels, car les salariés actifs ont plutôt une propension à s’auto-gérer et ce sont précisément les personnes qui auront le plus tendance à prendre leurs voitures et non les transports en commun, quels-qu’ils soient.

    D’en déduire que la  » cible commerciale  » dont vous parlez n’est pas vraisemblablement pas la bonne .

    Les consommateurs potenciels étant tout à chacun et surtout les personnes âgées en perte d’autonomie ( pourcentage au dessus de la moyenne à Granville, vous ne me dire pas le contraire ? ) ainsi que les collégiens et Lycéens.
    D’ailleurs, le contrat Manéo prenant fin en septembre 2016, il faudra bien trouver une solution qui palliera à ce manque, non ?

    Cordialement,

    • gendarmette
      gendarmette dit :

      Arrêtez de comparer granville à Paris ou Nantes s’il-vous-plaît.
      Par ailleurs, je vous trouve extrêmement calé niveau approche et mise en place d’un réseau de bus. Surtout votre vocabulaire riche de technicité.
      Vous étiez dans le marketing dans une autre vie ? Ou bien avez-vous étudier la faisabilité du dossier avant de faire 700km et deux heures de voiture par jour car il est vrai que dans la vie, il ne faut jamais s’engager à la légère. Tout comme on ne devrait pas s’engager à la légère dans la mise en place de projets sans les avoir étudiés correctement. Voilà, on en revient toujours au même point.
      Quant à la fréquentation du réseau actuellement, ce sont les vacances scolaires et c’est gratuit… Il ne faudrait pas en déduire trop vite que ce taux sera votre quotidien.

    • Michel Peyre
      Michel Peyre dit :

      Bonjour, Je dois vous avouer avoir beaucoup de mal à vous suivre car vous faites preuves d’un nombrilisme à tout épreuve. Si s’occuper de la cause collective est pour vous du nombrilisme, il faudra nous expliquer ce qu’est le nombrilisme pour vous. A quoi bon la continuité de l’Hôpital de Granville ? après tout je ne suis jamais malade !!! c’est ce que l’on pourrait soutenir avec des visions telles que les vôtres . Bien au contraire nous nous battons JUSTEMENT pour le maintien d’un minimum de service public de santé pour toute la population de Granville Terre et Mer. Car nous pensons que le secteur public doit être maintenu tout en permettant l’épanouissement du secteur privé. Si non on aboutit à la fameuse loi Marisol Touraine qui vise à fonctionnariser le secteur privé !   Vous semblez ne vous intéresser qu’à vos propres préoccupations personnelles, le réseau urbain Granvillais ne correspond pas à vos prérogatives, et bien soit, et tant pis …Un réseau urbain de transports en commun doit répondre à l’attente de toute la population de l’agglomération de Granville.  M. Julienne  le sait bien !!! Or il ne dessert que la seule commune de Granville et certains quartiers de la ville ne sont même pas desservis. Il faut aussi savoir que la mutualisation avec les communes voisines, outre le fait qu’elle  aurait satisfait toute une population de l’agglomération, elle aurait permis d’obtenir des subventions départementales et d’Etat. Celles-ci ne sont plus possible dès lors que le Périmètre de Transport Urbain ne couvre que la seule ville de Granville. Cherchez l’erreur . Ce Transport urbain aurait couter moins cher aux granvillais. La desserte locale n’a jamais eu la prétention de créer un maillage intra-urbain,( en tout cas pour le début ) mais de créer « deux voies Romaines  » qui ont pour seul but de permettre un échange entre les différents quartiers de la ville, de poser les jalons d’un éventuel futur maillage intra-communautaire ? J’entends parler de temps d’attente trop longs, ( ce que je peux comprendre ) mais ces temps sont tout à fait cohérents, aussi merci de conférer ceux de saint-Lô par exemple, il y a des temps d’attente qui vont au delà d’une heure … Sinon, vous avez le taxi…Tout le monde ne peut se payer le Taxi ! Mais laissez svp le nombre important de personnes qui attendaient cette mise en place avec impatience, car croyez le ou non depuis votre tour d’ivoire, il y a des  » petits employés  » ( pour faire écho à Mr Letessier ) qui se coltinaient une demi heure à une heure de marche ( X 2 aller/retour ) tous les jours et sans boboïsme aucun … Je ne parle pas des nombreuses personnes âgées en perte d’autonomie, qui revivent enfin . Venez discutez avec ces personnes, et votre vision misonéiste pourrait changer ( quoique j’en doute ) . Pour ce qui est de la desserte du lycée Malraux, vous m’apprenez là que le réseau Néva se substitue aux Manéo ( tiens, première nouvelle ) ? Ce sera le cas effectivement, mais à la fin du marché publique, c’est à dire … septembre 2016, ce qui laisse un peu de temps non ? Pour l’heure, le réseau offre la possibilité à nos chères têtes blondes de pouvoir se rendre gratuitement ( si possesseur de la carte manéo ) plus rapidement au lycée, sans avoir à se lever aux aurores et faire un tour d’une heure en autocar dans Granville. De rappeler, qu’en plus et que dès maintenant, ils pourront dormir plus longtemps si d’aventure le début de leurs cours sont à 9h00, 10h00, 11h00 …. ( le tour Manéo ne comptant qu’un acheminement le matin ) Malgré ça, vous pestez toujours ? vous me faites pensez de plus en plus à des enfants rois ! A vous lire, il apparait que vous n’avez ni écouté, ni lu ce que nous écrivons et disons. Nous ne contestons pas vos remarques et sommes d’accord sur le fait qu’il y a un  mieux pour les personnes n’ayant pas de moyens de locomotion. Notre différence c’est que nous ne sommes pas aveuglés et que notre souci est de faire en sorte que les impôts des Granvillais n’augmentent pas. Or Madame Baudry et M. Julienne en augmentant le prix des services municipaux, les services divers à la population et associations, et parallèlement en diminuant les  subventions aux associations, ils augmentent indirectement les impôts locaux des Granvillais. Quant aux arguments implacables du genre :  » Un autre a parlé d’un oubli important, je ne me souviens pas de quoi  » on avance, on avance. En conclusion , nous redisons haut et fort que nous avons toujours été POUR un service de Transports en Commun. Ce service nous le voulions pour la population de l’agglomération granvillaise, soit au minimum pour les 4 communes du canton de Granville (Granville, Saint-Pair ,Yquelon et Donville). Nous le voulions de manière à ce qu’il n’oblige pas des augmentations des impots locaux (même indirecte comme les diminutions des subventions et les augmentations du cout des services municipaux). Alors ne faites pas dire des contre-vérités.

  11. Laurent
    Laurent dit :

    J’ai essayé le transport en bus de granville. Mon opinion:
    Un bus toutes les 40 min c’est synonyme d’une attente beaucoup trop longue.
    Les collegiens de Malraux; expliquer moi comment ils font pour se rendre avec ces bus au collège alors que en 2 arrêts les bus sont deja remplis…et de plus pour repartir du collège il doivent se rendre a pied en centre ville???? Je comprend pas…

    • cocotte
      cocotte dit :

      Merci Laurent, pour un peu je passais pour la folle hermétique au changement. Comme vous j’ai dû attendre d’interminables minutes sous l’eau et quelle balade… Je precise que j’ai habité une ville avec transport en commun et qu’à l’époque j’avais revendu ma voiture et que j’étais salariée. Les bus dans cette cité touristique, aux heures de pointe c’est toutes les 10 minutes et 20 le reste du temps.
      Fabrice, je vous invite à lire l’article de la Manche Libre paru le 27 décembre dernier disponible sur ce site ; également le commentaire de Monsieur Letessier qui suit d’assez près les dossiers de cette municipalité et qui concerne les premiers effets des décisions prises à ce jour. Et c’est pas fini…

      • M-Ch Sevestre
        M-Ch Sevestre dit :

        Cet après-midi, pour la seconde fois j’ai pris le bus. station Haute-Ville ( attente sous une pluie battante).
        Chauffeur très attentionné, m’a dit qu’il attendait que je prenne une place avant de démarrer.
        Arrivée place Godal, je me retrouve seule, étonnée que le bus ne reparte pas, à ma question le chauffeur me dit que c’est le terminus, 15 minutes d’arrêt. J’aurai aimée que ce soit spécifié lors des présentations dans la presse.
        Le chauffeur a pris son café, j’étais restée dans le bus, j’ai demandé pourquoi il ne sortait pas se détendre (j’avais peur de déranger)
        Stupéfaite par sa réponse! impossible me dit-il, ces bus ne ferment pas à clef…il ne peut prendre le risque de sortir, n’importe qui pouvant entrer.Il s’inquiète pour le moment où il aura une caisse avec la monnaie. Heureusement que la nuit ces voitures sont dans un hangar clôturé. Pour fermer comme n’importe quelle voiture il fallait prendre une option supplémentaire. Quel manque de respect et d’humanité envers le personnel ! un bus de 25.000€ pouvait supporter une option supplémentaire pour les employés, non ?
        Deux ou trois personnes sont montées, l’un regrettant que Madame le Maire ait déjà supprimé des parkings en centre ville, un employé travaillant dans la restauration a ajouté que l’Association des Commerçants ne se laissera pas faire.
        Un autre a parlé d’un oubli important, je ne me souviens pas de quoi il s’agit, bref, la personne a conclu qu’il fallait faire vite car madame Baudry avait promis ce transport urbain avant la fin de l’année. Ce quart d’heure a finalement passé très vite, il a été questions des entreprises se trouvant presque toutes en dehors de Granville et qui auraient participé financièrement comme prévu dans le premier projet de la municipalité précédant avec les communes voisines.
        Suis restée silencieuse, le chauffeur ne prenait pas part non plus à cette discussion.
        Pour descendre, sur le conseil de celui-ci, suis passée par la porte avant, il fallait monter ces deux fameuses marches du milieu, le chauffeur m’a dit que ce n’est pas facile de passer par la porte arrière où se trouvent deux autres marches pas faciles !
        ce soir, j’ai pris la décision de conduire le plus longtemps possible si Dieu le permet, j’ai abandonné le projet de prendre une carte à l’année.
        Je ne suis pas surprise mais cette sortie m’a confirmé le côté inhumain du maire de Granville qui ne semble plus avoir « la cote »
        Vive votre Forum : ouf ! je me suis défoulée.

        • cocotte
          cocotte dit :

          Merci Madame, vous m’avez bien amusée avant de partir travailler en voiture. A l’heure des voeux, je vous souhaite longue vie et une bonne santé bien sûr et pour longtemps.

  12. fabrice
    fabrice dit :

    Bonjour,

    Je dois vous avouer avoir beaucoup de mal à vous suivre car vous faites preuves d’un nombrilisme à tout épreuve.

    A quoi bon la continuité de l’Hôpital de Granville ? après tout je ne suis jamais malade !!! c’est ce que l’on pourrait soutenir avec des visions telles que les vôtres .

    Vous semblez ne vous intéresser qu’à vos propres préoccupations personnelles, le réseau urbain Granvillais ne correspond pas à vos prérogatives, et bien soit, et tant pis …

    La desserte locale n’a jamais eu la prétention de créer un maillage intra-urbain,( en tout cas pour le début ) mais de créer « deux voies Romaines  » qui ont pour seul but de permettre un échange entre les différents quartiers de la ville, de poser les jalons d’un éventuel futur maillage intra-communautaire ?

    J’entends parler de temps d’attente trop longs, ( ce que je peux comprendre ) mais ces temps sont tout à fait cohérents, aussi merci de conférer ceux de saint-Lô par exemple, il y a des temps d’attente qui vont au delà d’une heure …
    Sinon, vous avez le taxi…

    Mais laissez svp le nombre important de personnes qui attendaient cette mise en place avec impatience, car croyez le ou non depuis votre tour d’ivoire, il y a des  » petits employés  » ( pour faire écho à Mr Letessier ) qui se coltinaient une demi heure à une heure de marche ( X 2 aller/retour ) tous les jours et sans boboïsme aucun …
    Je ne parle pas des nombreuses personnes âgées en perte d’autonomie, qui revivent enfin .
    Venez discutez avec ces personnes, et votre vision misonéiste pourrait changer ( quoique j’en doute ) .

    Pour ce qui est de la desserte du lycée Malraux, vous m’apprenez là que le réseau Néva se substitue aux Manéo ( tiens, première nouvelle ) ?

    Ce sera le cas effectivement, mais à la fin du marché publique, c’est à dire … septembre 2016, ce qui laisse un peu de temps non ?

    Pour l’heure, le réseau offre la possibilité à nos chères têtes blondes de pouvoir se rendre gratuitement ( si possesseur de la carte manéo ) plus rapidement au lycée, sans avoir à se lever aux aurores et faire un tour d’une heure en autocar dans Granville.
    De rappeler, qu’en plus et que dès maintenant, ils pourront dormir plus longtemps si d’aventure le début de leurs cours sont à 9h00, 10h00, 11h00 …. ( le tour Manéo ne comptant qu’un acheminement le matin )

    Malgré ça, vous pestez toujours ? vous me faites pensez de plus en plus à des enfants rois !

    Quant aux arguments implacables du genre :
     » Un autre a parlé d’un oubli important, je ne me souviens pas de quoi  »
    on avance, on avance ….

    Bon dimanche,

    • Anne Guiton
      Anne Guiton dit :

      Monsieur,
      Je vois que vous prenez très à cœur les autobus de Granville,c’est tout à votre honneur si vous en êtes un des chauffeurs,mais dans ce cas de reprocher aux autres de ne “s’interesser qu’à leurs préoccupations personnelles” me semblent contradictoires.
      Il semble aussi que si vous n’êtes pas encore Granvillais (700km à faire pour aller travailler),je vous suggère de venir y habiter, comme ça vous aurez le travail et les impôts qui vont aller avec.
      Il est en effet facile pour nous de critiquer ce qui ne va pas encore,et qui j’espère va trouver des solutions, mais c’est de bonne guerre, puisque ce projet a aussi été porté par notre équipe pendant la campagne municipale, mais avec une vraie période d’essai (c’est à dire sans achat de bus ,parking et emprunt qui va avec,et sans attendre de subvention).Mais peut être si vous n’êtes pas encore Granvillais,avez vous loupé un épisode !
      Très sympathique référence aux voies romaines,mais à cette époque il n’y avait pas de desserte urbaine,on allait à pied (ou à cheval),les voies romaines sont plutôt devenues nos nationales,et nos chemins de pèlerinages.
      Bravo pour votre verve,j’espère qu’elle ne se cantonnera pas à la défense des bus,parce que la comparaison avec l’hôpital est un peu facheuse pour ceux qui contrairement à vous auront besoin d’un hôpital à moins d’une demie heure de chez eux.Je vous l’accorde,il est préferable d’attendre l’autobus une demie heure,en étant bien portant,même sous la pluie que d’attendre des soins pendant une demie heure quand on fait un infarctus ou un AVC.
      Gardez votre enthousiasme et j’espère que les Bus ne sont le “nombril” de votre pensée.
      Bien cordialement
      Anne Guiton

  13. LETESSIER Philippe
    LETESSIER Philippe dit :

    Monsieur Fabrice,
    Votre discours s’est subitement transformé en celui d’un homme politique averti qui devient de moins en moins sympathique, on en tire la conclusion suivante, soit vous êtes manipulé, soit quelqu’un de la majorité actuelle se cache derrière vous, dans les deux cas, cette situation commence à être désagréable, je vous propose de vous rencontrer cette semaine pour discuter pacifiquement devant un bon vin chaud que je vais vous offrir avec grand plaisir.
    Philippe LETESSIER

    • M-Ch Sevestre
      M-Ch Sevestre dit :

      Merci Ph. Letessier.
      Après la lecture du message de Fabrice, j’étais mal…
      En vous lisant : les larmes aux yeux de reconnaissance furent un soulagement.
      Je revivais un certain dimanche après-midi où mon mari en attente d’un greffon(coeur)ne pouvait plus parler tant il étouffait.
      Impossible de joindre un médecin, le questionnaire du 15 semblait interminable, pas facile d’aider à faire un diagnostic quand on y connait rien…
      On m’a demandé quel traitement il suivait, en effet nous avions les médicaments nécessaires, finalement ils sont venus. Le cardiologue m’a montré les radios : poumons invisibles à cause du brouillard.C’était un œdème du poumon, le médecin m’a dit : »madame, vous avez sauvé votre mari  »
      Non, ce sont les urgences et l’accueil professionnel de l’ hôpital de Granville ! Avranches aurait sans doute été trop loin….

      J’ai un peu honte de me mettre ainsi à nu. Je le fais pour aider à sauver notre hôpital de GRANVILLE.
      Jacques n’était pas en retraite….

      • cocotte
        cocotte dit :

        Madame, j’ai beaucoup de respect pour la personne que vous êtes, vous découvrant au fil de vos posts. Vous avez l’humour et la sensibilité liés à votre âge et le recul nécessaire pour juger de façon raisonnée ce que vous voyez.
        Ne vous arrêtez pas aux commentaires de certains ; effectivement, il est toujours compliqué de discuter et de débattre lorsque l’on a affaire à des personnes obtuses. Débattre, signifie que l’on peut défendre ses idées et accepter que l’autre en ait des différentes sans que cela tourne en querelle. Cela s’appelle de l’intelligence.
        Malheureusement, nous sommes ici parfois en présence de nombrilistes qui pensent que leur seule pensée est celle qui prévaut. J’espère avoir le plaisir d’échanger un jour avec vous et d’ici là vous souhaite une bonne fin d’année et vous adresse mes voeux les plus sincères pour cette prochaine année, qui promet des surprises à n’en pas douter… Je retourne à mon dictionnaire moi aussi. Nous pourrions peut-être monter un club des liseurs de dictionnaire à granville ???…. Dictionnaires à acquérir avec ses propres deniers, bien évidemment.

  14. croacroacroa
    croacroacroa dit :

    Enfants rois…???? Vous, je vous imagine en enfant gâté(e) en train de piaffer derrière votre ordinateur. Pourquoi vous vous énervez ???
    Effectivement, on a du mal à croire que votre main ne soit pas guidée par des forces obscures. Et visiblement, cette main qui vous dirige ne semble pas avoir bon caractère et surtout ne supporte pas la critique. La colère est mauvaise conseillère.
    On se demande bien qui se cache derrière vos différentes interventions… Ou plutôt, le sait-on de trop. Il faut savoir par moment avouer que l’on s’est trompé(e).
    Il n’a jamais été dit que le réseau de bus granvillais n’avait pas lieu d’être mais que le montage financier et la mise en forme n’étaient pas aboutis.
    Vous êtes aveuglé(e) et franchement votre vocabulaire très riche me laisse pensive. Je n’ai pas votre culture visiblement, car je suis une petite employée, salariée et qui plus est, qui paye comme elle peut ses factures à la fin du mois et une fois qu’elle a accompli son travail et rempli toutes les tâches domestiques n’a plus qu’une envie c’est de prendre un roman et se reposer.
    Excusez-nous d’exister.
    C’est vrai que je ne suis ni âgée ni jeune, donc ne suis potentiellement pas la cible de cette municipalité que vous défendez si âprement. Quant à Madame Sevestre, vous lui excuserez le fait ne pas avoir enregistré toute la conversation des personnes attendant en même temps qu’elle le départ du bus ; elle a déjà précisé qu’elle était âgée ; personnes que vous défendez le plus dans vos messages.
    Par ailleurs, les individus qui n’arrivent pas à défendre leurs idées sans s’énerver laissent à penser qu’ils ont tort, qu’ils le savent mais que leur idées passeront coûte que coûte.

  15. Max
    Max dit :

    Vous êtes pathétique Monsieur Fabrice, pardon Monsieur X. ! Mais il est vrai que les Granvillais affectionnent les intrigues …

  16. Augustin
    Augustin dit :

    Bravo pour le vocabulaire. Fallait le faire, écraser de toute sa morgue et déverser si violemment son fiel sur les granvillais que nous sommes. Chapeau bas !

  17. fabrice
    fabrice dit :

    Chères toutes et tous,

    Je suis bien embêté que ma " prose " vous ait offusqué.

    J'arrête donc là mon monologue car visiblement, j'ai heurté est c'est tout sauf ce que je souhaite véhiculer, car je suis, croyez le ou non, extrêment respectueux des autres, c'est peut être pourquoi j'ai tenu à ce point à défendre " mes usagers " qui m'ont encore donner le sourire aujourd'hui.

    De me croire aussi sur le fait que je ne parle qu'en mon nom ( Poisson, c'est mon nom de famille, de fait je n'ai rien à cacher ) et que je me considère comme libre penseur, et suis aux antipodes de ce qu'est la politique ( Granvillaise ou autre ).

    Pour le vin chaud, pourquoi pas, mais la conduite d'un bus et l'alcool sont aussi aux antipodes.

    Cordialement,

     

    Fabrice POISSON

  18. laurent
    laurent dit :

    En réponse à Fabrice,

    Effectivement la substitution des navettes neva au transport scolaire manéo ne sera effective que a la prochaine rentrée scolaire, mais a ce jour mes 3 enfants ont une carte manéo payante (donc leur transport scolaire même par les bus neva n'est pas gratuit pour mon portefeuille, et encore j'attend la facture sur mes impots). Le transport scolaire maneo sur granville fontionne bien, et je vous rassure, nos chers tetes blondes de granville ne se levent pas aux aurores car en 15 minutes ils sont arrivés au collège. Et heureusement au collège on ne pratique pas souvent l'école buissonniere; la plupart des cours commencent à 8h00 très rarement à 11h00..

    J'attend vos arguments implacables (mais surtout cohérents);

    Comment faire pour prendre en charge tous les scolaires de Granville avec 4 minibus aux heures critiques?

    Comment vont devoir faire les collégiens pour repartir du collège Malraux? (a pied? attendre place godal ou au plat gousset (sans abris))J'en profite pour vous indiquer que le conseil général pratique un tarif dégréssif pour l'achat des cartes des familles avec plusieurs enfants (2ème, 3ème enfant (etc..)) c'est un axe d'amélioration pour la municipalité.

    Pour ce qui est de l'attente 40 minutes est trop long. Je suis une personne qui rationnalise ses déplacements en voiture, non par par économie mais pour une démarche citoyenne écologique. Le transport en commun me semble t-il,  est aussi réalisé dans ce but? J'ai essayer les bus néva, mais voilà 40 minutes d'attentes c'est trop long, alors je fais comme avant ; à pied ou en voiture (dommage).

    Bonsoir

     

  19. fabrice
    fabrice dit :

    Bonjour laurent,

    Je suis moi aussi père de deux enfants collégiens et lycéens.

    Il n'est pas rare qu'ils prennent les cours après 8 heures, d'où ma remarque.

    Pour votre question toute à fait pertinente au sujet des heures de pointe, il existe à ce jour ( et donc bien avant la création du réseau Néva ) un service avec deux autocars qui appartiennent à la ville.

    Possible solution d'aide ?

    Mais là je ne suis pas dans le secret des dieux, je vous rappelle que je ne suis qu'un modeste conducteur de bus qui souhaite que son emploi, et celui de ses collègues puisse perdurer.

    Voilà pourquoi je défends avec tant de passion ce service.

    De rappeler que la création du réseau de bus n'a pour objectif à ce jour, de permettre à des personnes de pouvoir rallier les differents points névralgiques de la ville, que cela ne représente pas la panacée il est vrai, mais étant d'un naturel optimiste, je pense que tout est perferctible.

    D'ailleurs, l'existant satisfait des centaines d'usagers ( retour d'expérience ) mais je peux évidemment comprendre que d'autres personnes ne s'en accomodent pas, mais s'il vous plait, faites preuve d'atruisme et croyez moi sur le fait que malgré tout, ce qui vient d'être mis en place, convient à beaucoup de Granvillais, et ce malgré son coût.

    Pour les abris bus, je comprends là aussi votre remarque, mais Paris ne s'est pas fait en un jour, et je pense aussi que le coût de tout ça devant être en parti supporté par la population, il semble cohérent d'étudier quels sont les points d'arrêts les plus fréquentés afin de les matérialiser en dur.

    Enfin, cela n'est qu'une hypothèse que je formule, ne sachant pas encore une fois ce qui sera réalisé ou non ?

    Bonnes fêtes

     

    Fabrice POISSON

    • Michel Peyre
      Michel Peyre dit :

      Nous n’avons pas été offusqué. Chacun peut  s’exprimer librement sur le FORUM. C’est sa vocation.Je souhaiterai vous rencontrer pour  discuter.

      Michel Peyre

  20. fabrice
    fabrice dit :

    Bonjour,

    Avec plaisir,

    Mais, habitant St-Lô, c'est assez compliqué de m'accorder du temps sur Granville autrement qu'à mon poste.

    C'est avec beaucoup de plaisir que je vous accueillerai à bord d'un bus ( ligne 1 vendredi matin, et ligne 2 samedi matin )

    Profitez, c'est gratuit jusqu'au 17 janvier, d'ici là, de très bonnes fêtes à toutes et tous.

     

    Cordialement,

     

    Fabrice POISSON

Les commentaires sont fermés.