La Gorgone Méduse

la-Gorgone-Méduse la Gorgone Méduse

la Gorgone Méduse du Caravage,(un peu retouchée par Paint ) pour ne pas déchoir du très haut niveau d’érudition de Mme Desiage, me semble tout à fait adaptée à la situation actuelle.

Dans la mythologie grecque , elles étaient 3 créatures malfaisantes, déversant injures et malédictions, nous ne retiendrons que celle nommée Méduse (ça correspond plus à la région),pour les 2 autres Euryale et Sthéno, chacun trouvera facilement des équivalents.

Donc cette brave Gorgone Méduse, vocifère actuellement sur Granville et personne n’arrive à la faire taire.

C’est justement ça qui est soucieux :

N’y a-t-il point dans cette ville un (e ) édile qui est chargé(e) de faire régner l’ordre, de respecter les associations (d’autant que celle-ci a apporté la notorieté à Granville et la reconnaissance de cet évenement).

Où est cet(te) édile ?  pourquoi ne l’entendons nous pas ?  Quelle position prendra-t-elle sur la subvention du Carnaval ?

Elle a pourtant œuvré pendant 8 mois pour prendre dans son giron ronronnant cette femme (in)sensée, qui dit ne pas comprendre ce qu’elle signe. Elle l’a nommé représentante de la Municipalité pour le Conseil d’administration et lui laisse injurier les Carnavaliers et proclamer qu’elle ne votera pas de subvention.

On peut se poser quelques questions :

Manque d’autorité sur ses conseillers ? (ah,ah !)

Message envoyé aux Carnavaliers par personne interposée ? ( pas possible ! elle Ado-o-ore le Carnaval et les caricatures )

Prétexte pour annuler un évenement qui dure depuis 148 ans et qui durera encore quand nous serons tous sous terre ?

 

Gardons bien en mémoire, le prétexte sécuritaire qu’elle avait déjà invoqué pour interdire le bal de Chausey, et essayer déjà en 2015 d’annuler Carnaval.

Nous ne savons pas encore quel sera le prochain « diktat » de ce Maire, sans doute claironné sur la place publique par la rousse Walkyrie (le lyrisme me gagne..) , mais amis Granvillais, vous avez encore 3 ans  pour y assister, ce sera Carnaval toute l’année.

Bien cordialement   Anne Guiton

43 Votez pour cet article!
2 réponses
  1. kitous-leotard
    kitous-leotard dit :

    MADAME GUITON
    UN GRAND MERCI POUR LES ECLAIRCISSEMENTS QUE VOUS APPORTEZ SUR LA SITUATION DE CRISE DURABLE ENTRETENUE AD LIBITUM POUR CASSER DEFINITIVEMENT UNE EQUIPE DU CARNAVAL QUI GENE LA MAIRIE PARCE CE COMITE GAGNE SES LETTRES DE NOBLESSE AU PLAN INTERNATIONAL. VOUS ABORDEZ LE REEL PROBLEME INSOLUBLE DONT GRANVILLE ET SES 15000 HABITANTS PERMANENTS + SES 100000 FAMILIERS SONT LES VICTIMES DURABLES: LE GRAND TRAIN CONDUIT PAR LA CANTATRICE CHAUVE DE IONESCO CACHE UNE FORET DE MESURES ET DECISIONS EXACTEMENT COMME L’ECRIVAIT PRIMO LEVI DANS L’ENFER D’AUSCHWITZ:  » car la nature humaine est ainsi faite que les peines & les souffrances éprouvées simultanément se dissimulent les unes derrière les autres par ordre de grandeu, selon les lois bien connues de la perspective… Voilà pourquoi on entend dire que l’humain est perpétuellement insatisfait: cette opinion révèle combien nous connaissons mal l’état de malheur, et combien nous nous trompons en donnant à des causes multiples le nom unique de ’cause principale’.. Nous découvrons avec une douloureuse surprise que derrière elle, il y en a une autre, et même toute une série d’autres causes. Ainsi le froid- seul ennemi pensions-nous n’atil pas plus tôt cessé que nous découvrons la faim.. » ICI LE SCANDALE PROVOQUE PAR LA FAUSSE VOIE POLITIQUE SOIDISANT LYRIQUE CACHE EN REALITE LES MECANISMES DU POUVOIR TOTALITAIRE QUI S’EST ABATTU SUR GRANVILLE TOUT EN PROCLAMANT LA PAIX ET LA SERENITE UBI ET ORBI: comme une épidémie de peste, le mensonge règne en maitre des esprits, comme l’écoute attentive de cette déclaration en apparence d’apaisement radiodiffusée voici plusieurs semaines le démontre aujourd’hui. https://www.tendanceouest.com/actualite-246869-granville-le-conseil-d-etat-a-tranche-il-n-y-aura-pas-de-nouvelles-elections.html (déclaration radio de mme le maire).
    Derrière les apparences de paix, il s’agit d’une guerre contre tout ce qui vit & respire à Granville, et dans cette guerre la cantatrice de Ionesco est « belle et bien chauve » (avec les fautes d’orthographe). Source: Primo Levi, Si c’est une homme, p78-79, JULLIARD éditeur.

Les commentaires sont fermés.