, ,

les élus du groupe municipal Michel Peyre interrogent Madame le Maire de Granville

« Suite à la fermeture du Musée d’Arts et Histoire de la ville de Granville , les élus du groupe municipal Michel Peyre interrogent Madame le Maire de Granville sur la politique culturelle conduite par sa municipalité. Inquiets ils adressent cette lettre en copie au Directeur Régional de l’Action Culturelle. »

 

Groupe municipal
Michel Peyre
Granville le 22 février 2016

Madame Le Maire de Granville
Hotel de Ville
Le Cours Jonville
50400 Granville

Objet : Musée d’Art et Histoire
Politique culturelle
Madame Le Maire,

N’obtenant aucune réponse précise et cohérente, notre groupe municipal est très inquiet quant à la politique culturelle engagée par votre municipalité, et notamment celle concernant le Musée d’Art et d’Histoire.

Le Musée d’Art et d’Histoire avec ses collections est dépositaire de la longue histoire et du patrimoine de cette ville de Marins, de Corsaires, de Terre-neuvas, d’Industriels … Vous avez décidé de le fermer sans perspective de réouverture prochaine. Nous pouvons en effet comprendre certaines raisons de sécurité liées à un vieillissement du gros œuvre du bâtiment et qu’il convient de faire des travaux. Dont acte. Nous avons demandé à ce qu’une visite de la commission de l’urbanisme et des travaux puisse se faire afin d’étudier et d’évaluer l’importance de ces travaux à réaliser. Vous avez refusé. Je m’en étonne et en cherche encore la raison. Est-ce pour abandonner ce lieu, le reconcevoir, ou le vendre ?

S’agissant du stockage des pièces des musées Art et Histoire et Christian Dior, elles sont actuellement installées dans des salles spécialement aménagées à Bazeilles. Une autre partie du fonds patrimoine est stocké dans des cartons à la médiathèque dans de très mauvaises conditions.
Votre volonté de regrouper ces collections, dans le cadre du récolement, en un seul et unique lieu peut se concevoir. Aussi vous faites voter en conseil municipal une enveloppe de € 90 000 de travaux à la Halle au Blé. Or ce lieu humide et peu entretenu était uniquement dédié aux expositions temporaires pendant l’été. Imaginer stocker les collections (tableaux, gravures, archives, cartes, textiles, costumes, coiffes, etc.) nous semble dangereux pour leur conservation et préjudiciable à leur pérennité.

La ville possède un véritable patrimoine culturel de grande qualité qui risque d’être oublié sans politique cultuelle affirmée. Chacun sait qu’aujourd’hui un développement touristique, auquel vous semblez être attachée, passe par la valorisation de notre patrimoine architectural, muséographique et culturel. Votre qualité de maire de Granville vous rend responsable et comptable de la mémoire de notre Ville. C’est pourquoi nous vous demandons instamment de nous faire connaitre votre politique culturelle pour la ville, l’articulation entre les différents musées Arts et Histoire, Anacréon, Dior, l’avenir de l’Archipel et son mode de fonctionnement.

De même nous n’avons aucune information sur l’axe culturel que vous souhaitez donner pour l’année 2016. En 2014 l’axe reposait sur l’exposition sur les Terre-Neuvas, en 2015 sur les Matignon et les Grimaldi (concomitamment à la visite à Granville de leur descendant, le Prince Albert de Monaco). Est-ce que l’axe 2016 s’appuiera sur la fermeture du musée Art et Histoire ?

N’ayant aucune visibilité quant à la politique culturelle de la ville et notamment sur le devenir du Musée Art et Histoire, nous vous demandons de lancer au plus vite une réflexion concernant l’avenir culturel de Granville, assortie d’un plan d’action sur plusieurs années. Nous vous suggérons de vous appuyer sur les nombreuses compétences professionnelles et culturelles de la région granvillaise, en créant une commission culture extra-municipale réunissant des experts et tout particulièrement les services de la DRAC.

Je me permets d’adresser copie de ce courrier à Monsieur le Directeur de la DRAC et le cas échéant de le rendre public.

Veuillez croire, Madame Le Maire, à l’expression de mes salutations distinguées.
Pour le Groupe Municipal
Michel Peyre

Michel Peyre
Copies : Monsieur Ollivier Directeur Régional des Affaires Culturelles
Madame Mireille Deniau Maire Adjoint chargée de la Culture et des Droits de la Femme
Monsieur David Letort Conseiller municipal délégué à la Culture et au Patrimoine

8 réponses
  1. Madame MENARD Jeanne
    Madame MENARD Jeanne dit :

    En tant que membre du Conseil d’Administration de l’Archipel je remercie Monsieur PEYRE d’avoir inclus dans sa liste l’avenir de l’Archipel, structure culturelle indispensable à la ville de GRANVILLE .

  2. broom
    broom dit :

    Merci aux acteurs (aujourd’hui plus jeunes que moi) de défendre au mieux tout ce qui est encore matérialisé. En effet, quant à moi pourtant très enclin par ailleurs à défendre l’archivage numérique,
    je pense que les œuvres matérielles de nos ancêtres méritent mieux que d’être oubliées dans des cartons. En écrivant cela je pense à l’énorme gâchis que fut celui des guichets du magnifique hall de la Banque de France. Sans oublier le sort qui sera donné au bâtiment lui-même

  3. J&B
    J&B dit :

    Avez-vous été voir le site de la Ville de Granville en anglais?
    – la page « culture » sur les musée n’est pas traduite sauf 2 lignes sur le musé Anacréon
    http://www.ville-granville.fr/en/musees_de_france.asp
    – la page Musée Anacréon « temporary exhibition » est restée à l’exposition de 2014 sur Marc Riboud
    http://www.ville-granville.fr/en/musee_art_moderne_richard_anacreon_expositions_temporaires.asp
    – le programme du musée du Vieux Granville est resté aussi à 2014
    http://www.ville-granville.fr/en/musee_du_vieux_granville_programmation.asp
    – idem pour le musée Dior dont la prommation est restée à 2014
    http://www.ville-granville.fr/en/musee_christian_dior.asp#I001c412f
    http://www.ville-granville.fr/en/musee_christian_dior.asp#I001c4155
    Pour ce dernier heureusement, c’est le seul à avoir un site internet dédié qui lui est à jour.
    http://www.musee-dior-granville.com
    On peut s’étonner que Pourquoi le MamRA n’a-t-il pas un site dédié présentant ses collections?

    Heureusement que la municipalité prétend vouloir conquérir la clientèle étrangère! Le site n’est susceptible d’être « traduit » que dans 2 langues l’anglais et l’allemand; un peu lège pour une ville du douzelage! Pourtant une clientèle du sud, Italie, Espagne vient se mettre au frais l’été.
    On va recevoir le TdF début juillet, quoiqu’on pense du rapport coût/retombé de cet événement, on doit constater qu’à un peu plus de cent jours, les moyens pour faire découvrir notre patrimoine aux étrangers devant venir n’existent pas.
    Même le dernier clip vidéo de la Ville datant de début 2016 n’a pas été pensé pour être multi-langue. Le texte lui-même n’est pas vraiment fait dans son contenu pour les « horsains et encore moins pour être traduit.

    Devant ces carences ne doit-on pas s’interroger sur le bien fondé de transférer la compétence tourisme à la communauté de commune?

    Vous cherchez le thème de l’année culturel? Mais c’est sport!!!! TdF

      • broom
        broom dit :

        Bravo Saint Pair
        Et nous que faisons (ou ferons) nous ??????????????????????i
        Saint-Pair-sur-Mer hisse les drapeaux belges
        La mairie de Saint-Pair-sur-Mer avec le drapeau belge, hissé dans la journée mardi.

        Quelques heures après les attentats de Bruxelles, la commune jumelée avec Houffalize a montré sa solidarité. D’autres réactions n’ont pas tardé.
        À Saint-Pair-sur-Mer, près de Granville, commune jumelée depuis plus de 30 ans avec Houffalize en Belgique, on a très vite, hier mardi après les attentats qui ont touché Bruxelles, affiché « un soutien fort et sincère envers le peuple belge ». Dans ce sens, les drapeaux de la Belgique ont été hissés, notamment sur la mairie et sur la place centrale. « La ville de Saint-Pair-sur-Mer et l’ensemble de ses habitants apportent tout leur soutien aux victimes des inadmissibles attentats de Bruxelles et à leurs familles, ainsi qu’à nos amis belges d’Houffalise »,

        • Marie-Christine Sevestre
          Marie-Christine Sevestre dit :

          Il est en effet regrettable que Granville qui se dit être la plus importante ville de la Communauté de Commune Terre et Mer n’ait pas un geste en ces moments où nous devrions être tous solidaires.

          À midi, heure de la minute de silence en Belgique, Notre-Dame du Cap Lihou a sonné.

  4. Richard DURAND
    Richard DURAND dit :

    En qualité de Granvillais soucieux du Patrimoine de sa ville, je ne peux qu’approuver votre démarche et souhaite que vous puissiez nous faire part des réactions qu’elle aura suscitées . Pour ce qui concerne la partie « patrimoine » détenue par la Médiathèque, force est de constater une dégradation continue malgré les compétences et bonnes volontés du personnel . Les diminutions d’effectifs de cet établissement ne permettent plus une ouverture au public que 3 fois par semaine pendant 3 heures et aucun travail de fonds ne peut réellement être entrepris ; inventaire complet, numérisation, site internet etc….

Les commentaires sont fermés.